Conférence de presse du 15 octobre 2019 tenue par le Porte-parole du Ministère des Affaires étrangères Geng Shuang
2019/10/15

Q : Selon les médias, un cargo immatriculé au Panama a coulé le 12 octobre dans les eaux proches de la baie de Tokyo, tuant six membres d'équipage chinois. Pourriez-vous fournir plus d'informations ?

R : Affecté par le typhon Hagibis, un cargo immatriculé au Panama a coulé le 12 octobre au large de la préfecture de Kanagawa, au Japon. L'un des sept membres d'équipage chinois a été sauvé et six autres ont été tués. Après l'accident, l'Ambassade de Chine au Japon a immédiatement activé le mécanisme d'urgence, contacté la partie japonaise pour vérifier et s'informer de la situation, rendu visite au marin sauvé et fourni une assistance aux familles des victimes pour les questions relatives à l'accident. La Chine a remercié la partie japonaise pour ses efforts de sauvetage et son traitement judicieux.

Q : Les opérations militaires turques dans le nord-est de la Syrie depuis le 9 octobre ont déjà fait de nombreuses victimes. Les analystes estiment que cela conduira à une catastrophe humanitaire et à l'anéantissement des résultats de la lutte antiterroriste, en donnant aux terroristes détenus près de la frontière turco-syrienne une chance de s'échapper. Quel est le commentaire de la Chine à ce propos ?

R : La Chine s'oppose depuis toujours au recours à la force dans les relations internationales. Nous soutenons que toutes les parties doivent respecter sérieusement les objectifs et les principes de la Charte des Nations unies ainsi que les normes fondamentales régissant les relations internationales et résoudre les problèmes par des moyens politiques et diplomatiques dans le cadre du droit international. La souveraineté, l'indépendance, l'unité et l'intégrité territoriale de la Syrie doivent être scrupuleusement respectées et sauvegardées. Nous appelons la Turquie à mettre un terme à ses opérations militaires et à revenir sur la bonne voie d'un règlement politique.

Actuellement, la situation antiterroriste en Syrie reste sérieuse, les opérations militaires concernées pourraient conduire à la fuite de terroristes et à la résurgence de l'Etat islamique. Nous exhortons la Turquie à assumer ses responsabilités et à lutter contre le terrorisme avec la communauté internationale.

Q : LeBron James, un joueur de basketball, a déclaré que le directeur général des Houston Rockets, Daryl Morey, avait été « mal informé » lorsqu'il avait twitté à propos de Hong Kong. Il a averti les autres des conséquences néfastes de la liberté d'expression. La partie chinoise est-elle d'accord avec la déclaration de James ?

R : J'ai répondu à des questions similaires à plusieurs reprises. Je voudrais réitérer ici que les échanges sportifs ont toujours joué un rôle positif dans l'accroissement de l'amitié sino-américaine et la promotion du développement des relations sino-américaines. Cependant, quel que soit le lieu, en Chine, aux Etats-Unis ou ailleurs, le respect mutuel est une condition préalable essentielle aux échanges et à la coopération.

Q : Le 13e cycle de consultations économiques et commerciales sino-américaines de haut niveau s'est récemment tenu à Washington. La partie américaine a déclaré que les deux parties étaient parvenues à un accord substantiel de première phase. La partie chinoise a déclaré que les deux parties avaient réalisé des progrès substantiels dans certains domaines et convenu de travailler pour parvenir à un accord final. Je me demande si les deux parties appréhendent de la même façon cette question ?

R : Ce que les Etats-Unis ont dit correspond à la réalité, d'après ce que l'on sait. Nos deux parties ont des opinions identiques sur la conclusion d'un accord économique et commercial. Cet accord économique et commercial revêtira une signification très importante. Il bénéficiera à la Chine, aux Etats-Unis et au monde, et contribuera au commerce et à la paix.

Q : La partie américaine a récemment déclaré que la Chine avait commencé à acheter de grandes quantités de produits agricoles américains, ce qui a beaucoup attiré l'attention en Chine comme dans le monde entier. Pourriez-vous nous donner plus de détails sur les achats de produits agricoles américains par la Chine cette année ?

R : De nombreux journalistes nous ont posé des questions sur les achats, et nous nous sommes informés spécifiquement auprès des départements compétents à ce sujet. D'après ce que je sais, les entreprises chinoises ont acheté de manière indépendante des produits agricoles américains selon les principes du marché et sur la base de la demande intérieure.

Selon les statistiques préliminaires, les entreprises chinoises ont acheté cette année 20 millions de tonnes de soja, 700 000 tonnes de viande de porc, 700 000 tonnes de sorgho, 230 000 tonnes de blé et 320 000 tonnes de coton des Etats-Unis. Nous allons accélérer les achats de produits agricoles américains.

Q : Quand la Chine a-t-elle commencé à acheter ces produits agricoles américains ?

R : Comme je viens de le dire, les montants des achats que je vous ai indiqués sont ceux de cette année jusqu'à présent.

Recommander à:   
Imprimer