Wang Yi: les négociations économiques et commerciales sino-américaines doivent reposer sur la base de l'égalité
2019/05/14

Le conseiller d'Etat et ministre des Affaires étrangères, Wang Yi, a tenu une conférence de presse conjointe le 13 mai 2019 (heure locale) à Sochi avec le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov. Un journaliste a demandé au ministre chinois de parler des perspectives des négociations économiques et commerciales entre la Chine et les Etats-Unis.

Wang Yi a déclaré qu'après les efforts conjoints des deux parties, les négociations économiques et commerciales sino-américaines avaient enregistré des progrès importants et substantiels et que, en parallèle, elles étaient confrontées à des difficultés qui devaient être prises en compte et résolues. « Dans ce contexte, il est inutile de blâmer unilatéralement l'autre partie et il est d'autant plus inadmissible de rejeter sa responsabilité sur l'autre partie. Toute tentative d'exercer une pression extrême ne peut que provoquer des contre-mesures légitimes. Les mesures de la partie chinoise ne visent pas seulement à protéger ses propres droits et intérêts, mais également à maintenir les règles fondamentales du mécanisme commercial multilatéral », a souligné M. Wang.

Selon Wang Yi, la Chine et les États-Unis sont respectivement la deuxième et la plus grande économie du monde. L'orientation des relations économiques et commerciales sino-américaines touche non seulement au développement des deux pays, mais impacte également les perspectives de l'économie mondiale. « Nous sommes convaincus que les équipes en charge des négociations des deux parties auront la capacité et la sagesse de répondre aux demandes raisonnables de chaque partie afin de parvenir à un accord mutuellement bénéfique, tant que ces négociations s'inscriront dans la direction générale de réforme et d'ouverture de la Chine et correspondront aux besoins fondamentaux de la Chine pour réaliser un développement de qualité et aux intérêts communs et à long terme des peuples chinois et américain », a poursuivi M. le ministre.

Wang Yi a souligné que les négociations n'étaient pas unilatérales et devraient reposer sur la base de l'égalité. « On ne peut s'attendre à ce qu'une partie n'a pas d'autres choix que d'accepter la demande de l'autre partie Lors des négociations avec n'importe quel pays, la Chine doit défendre fermement sa souveraineté, protéger les intérêts de son peuple et sauvegarder la dignité de la nation. Ce sont les principes et la ligne rouge sur lesquels nous avons insisté dans le passé, insistons et insisterons maintenant et à l'avenir », a conclu M. Wang.

Recommander à:   
Imprimer