Les BRICS doivent s'unir et coopérer pour soutenir le multilatéralisme, selon un haut responsable chinois
2019/10/19

Les cinq pays du groupe des BRICS doivent renforcer leur unité et leur coopération afin de soutenir le multilatéralisme et de promouvoir un développement de l'ordre international allant dans une direction plus juste et rationnelle, a prôné Yang Jiechi, un haut responsable chinois.

Lors de la 9e réunion des hauts représentants des BRICS sur les questions de sécurité qui s'est tenue jeudi et vendredi à Brasilia, M. Yang, membre du Bureau politique du Comité central du Parti communiste chinois (PCC), a estimé qu'à l'heure où le monde connaît des changements profonds inédits en un siècle, les BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud) devraient renforcer leur unité et leur coopération pour faire face à de tels changements.

Ils devraient concrétiser pleinement les consensus auxquels sont parvenus leurs dirigeants lors des précédentes réunions et consolider leur coopération en matière de sécurité politique, d'économie, de commerce, de finances et d'échanges entre peuples, a ajouté celui qui est également directeur du Bureau de la Commission des affaires étrangères du Comité central du PCC.

Les pays membres de ce bloc devraient se soutenir, renforcer leurs capacités à résister aux risques, à répondre aux situations complexes et s'opposer conjointement à toute ingérence extérieure, a-t-il poursuivi.

D'après lui, les cinq pays se doivent d'adhérer au concept de coopération ouverte et inclusive, de promouvoir le modèle de coopération "BRICS Plus" et de tisser un réseau de partenariats ouvert et diversifié.

M. Yang a ajouté que les BRICS devraient soutenir le multilatéralisme, défendre les objectifs et les principes de la Charte des Nations Unies et promouvoir un développement de l'ordre international allant dans une direction plus juste et rationnelle.

Pour sa part, le président brésilien Jair Bolsonaro, lors de ses rencontres avec les chefs de délégation des BRICS, leur a adressé ses salutations cordiales et a indiqué qu'il attendait avec impatience la réunion des dirigeants qui se tiendra les 13 et 14 novembre à Brasilia.

M. Bolsonaro a poursuivi que les participants à la 9e réunion des hauts représentants des BRICS avaient eu des discussions de haute qualité, illustrant la coopération de haut niveau entre les pays membres.

M. Bolsonaro a annoncé qu'il se rendrait bientôt dans certains pays asiatiques, dont la Chine, espérant favoriser à cette occasion de nouveaux développements dans les relations bilatérales.

La réunion de jeudi et vendredi a permis aux participants d'échanger des points de vue approfondis sur la lutte contre le terrorisme, la cybersécurité ainsi que des questions régionales et internationales, parvenant à un large consensus.

Tous sont convenus de renforcer leur unité et leur coopération, d'œuvrer à ce que le 11e sommet des BRICS donne des résultats fructueux, de défendre ensemble le multilatéralisme et d'apporter une plus grande contribution à la défense de la paix dans le monde et à la promotion d'un développement commun.

Recommander à:   
Imprimer