Le Premier ministre chinois appelle la Chine et l'ASEAN à défendre ensemble le multilatéralisme et le libre-échange
2019/11/03

Au cours de la 22e réunion des dirigeants Chine-ASEAN (10+1) à Bangkok, le Premier ministre chinois Li Keqiang a appelé dimanche la Chine et les pays de l'ASEAN à défendre ensemble le multilatéralisme et le libre-échange, à lutter contre les risques financiers et à oeuvrer à un développement commun.

Depuis que la Chine et l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) ont établi un dialogue, leurs relations ont été profitables aux deux parties et à l'ensemble de la région, a indiqué M. Li, ajoutant que la Chine avait toujours soutenu le rôle central de l'ASEAN dans la coopération en Asie de l'Est.

Soulignant que la pression à la baisse qui pèse actuellement sur l'économie mondiale avait engendré de nouveaux défis de taille, M. Li a déclaré que la Chine et les pays de l'ASEAN devaient défendre ensemble le multilatéralisme et le libre-échange, lutter contre les risques économiques et financiers, et travailler en direction d'un développement commun.

Le Premier ministre chinois a indiqué que la Chine et les pays de l'ASEAN devraient adhérer à des principes de bénéfices partagés et de résultats mutuellement profitables, et accélérer la mise à niveau de leur coopération économique et commerciale.

Il a appelé à conclure au plus vite les négociations portant sur le Partenariat économique régional global (RCEP) afin de pouvoir jeter les bases de l'intégration économique de l'Asie de l'Est, et à accélérer l'application du Protocole sur la mise à niveau de la Zone de libre-échange Chine-ASEAN pour libéraliser et faciliter le commerce et les investissements dans la région.

La Chine et les pays de l'ASEAN doivent en outre renforcer leur confiance stratégique mutuelle et préserver la paix et la stabilité dans la région, a-t-il ajouté.

Le Code de conduite (COC) en mer de Chine méridionale constitue à cet égard une version améliorée de la Déclaration sur la conduite des parties en mer de Chine méridionale (DOC). L'année dernière, la Chine a proposé à toutes les parties concernées d'essayer de terminer les négociations sur le COC dans un délai de trois ans ; la première lecture du projet de texte du COC en mer de Chine méridionale a de fait été achevée avant la date prévue, et la deuxième lecture a débuté.

M. Li a espéré que toutes les parties continueraient à se consulter activement conformément au calendrier dont elles sont convenues, et s'efforceraient de faire des compromis et de préserver la paix et la stabilité en mer de Chine méridionale.

Il est impératif que la Chine et les pays de l'ASEAN perpétuent leur amitié de génération en génération, et soient toujours prêts à renforcer leurs échanges humains et culturels dans des domaines tels que la presse, la santé, l'éducation et le tourisme, a ajouté le Premier ministre.

La Chine est disposée à former 1 000 techniciens professionnels et agents administratifs dans le domaine de la santé au cours des trois prochaines années, et soutiendra des projets comme le Programme Chine-ASEAN de bourses d'études pour jeunes dirigeants, a-t-il indiqué.

Soulignant que la Chine continuerait à suivre la voie du développement pacifique et à appliquer une stratégie d'ouverture profitable à tous, M. Li a indiqué que son pays était disposé à développer des synergies entre l'Initiative la Ceinture et la Route (ICR) et les stratégies de développement de l'ASEAN dans son ensemble et de chacun de ses membres.

Il a appelé à accélérer la construction des couloirs économiques déjà en place, à promouvoir la coopération en matière de connectivité des infrastructures, et à soutenir la construction de la Zone de croissance de l'ASEAN de l'Est Brunei-Indonésie-Malaisie-Philippines.

M. Li a encouragé la coopération en matière d'innovation dans des domaines comme l'économie numérique, l'intelligence artificielle, le big data et la cyber-sécurité, ainsi que la création d'un partenariat Chine-ASEAN dans le domaine de l'économie bleue dans le but de renforcer les échanges et la coopération maritimes.

Ont participé à cette réunion le Premier ministre thaïlandais Prayut Chan-o-cha, qui exerce en ce moment la présidence tournante de l'ASEAN, ainsi que le président philippin Rodrigo Duterte, le sultan de Brunei Haji Hassanal Bolkiah, le président indonésien Joko Widodo, le Premier ministre malaisien Mahathir Mohamad, le Premier ministre vietnamien Nguyen Xuan Phuc, la Conseillère d'Etat du Myanmar Aung San Suu Kyi, le Premier ministre singapourien Lee Hsien Loong, le Premier ministre laotien Thongloun Sisoulith, et le Premier ministre cambodgien Samdech Techo Hun Sen. MM. Li et Prayut ont co-présidé la rencontre.

Au cours de la réunion, les dirigeants de l'ASEAN ont félicité la Chine pour le 70e anniversaire de la fondation de la République populaire de Chine, et ont souligné que le partenariat ASEAN-Chine était le plus dynamique de tous les partenariats noués par l'ASEAN.

Saluant les progrès réalisés en matière de coopération au cours de l'année écoulée, les dirigeants de l'ASEAN ont indiqué que leurs pays respectifs souhaitaient jouer un rôle actif dans la construction de la Ceinture et la Route, développer la coopération dans les domaines de l'interconnectivité, de l'innovation scientifique et technologique, du commerce électronique, des villes intelligentes et de l'économie bleue, et faire augmenter les investissements dans les deux sens.

Ils ont également espéré que le volume des échanges commerciaux entre l'ASEAN et la Chine dépasserait rapidement les 1 000 milliards de dollars américains.

Les dirigeants ont aussi applaudi les progrès réalisés dans les négociations sur le COC, indiquant que leurs pays respectifs souhaitaient tous maintenir la dynamique actuelle et faire avancer ce processus.

Au cours de la réunion, la Chine et l'ASEAN sont également convenues d'élaborer un plan d'action pour appliquer la Déclaration conjointe sur le partenariat stratégique Chine-ASEAN pour la paix et la prospérité (2021-2025), ont émis des déclarations sur l'Initiative la Ceinture et la Route, les villes intelligentes et les échanges dans le domaine de la presse, et ont annoncé que l'année 2020 serait l'Année de la coopération Chine-ASEAN en matière d'économie numérique.

M. Li est arrivé à Bangkok samedi soir pour une visite officielle en Thaïlande, ainsi que pour assister à une série d'événements qui comprennent la 22e Réunion des dirigeants Chine-ASEAN (10+1), la 22e Réunion des dirigeants ASEAN-Chine-Japon-Corée du Sud (10+3), et le 14e Sommet de l'Asie de l'Est.

Recommander à:   
Imprimer