Xi exhorte le Conseil d'affaires et la Nouvelle banque de développement des BRICS à renforcer leurs contributions
2019/11/15

Le président chinois Xi Jinping a appelé jeudi le Conseil d'affaires et la Nouvelle banque de développement des BRICS à renforcer leurs contributions au développement économique et social du bloc, et plus généralement à celui des économies émergentes et des pays en développement.

M. Xi a tenu ces propos au cours d'un dialogue entre les dirigeants des BRICS et ces deux institutions, pendant le 11e sommet des BRICS à Brasilia, la capitale du Brésil.

Le président brésilien Jair Bolsonaro, le président russe Vladimir Poutine, le Premier ministre indien Narendra Modi et le président sud-africain Cyril Ramaphosa ont également participé à ce dialogue.

Ils ont pris connaissance des rapports de travail des deux institutions et reçu le rapport de travail annuel du Conseil d'affaires des BRICS, avant de prononcer leurs discours respectifs.

M. Xi a fait l'éloge du travail accompli par ces deux institutions, et a exprimé son souhait de les voir promouvoir l'esprit d'entreprise tout en tâchant d'obtenir davantage de réussites.

Le président chinois les a appelées à approfondir la coopération dans les domaines tels que l'innovation et l'économie numérique, à créer plus de projets de qualité et à aider les pays à améliorer leur environnement d'affaires en conseillant leurs différents départements gouvernementaux.

Il a souligné l'importance d'équilibrer les bénéfices économiques avec les responsabilités sociales et de porter attention au bien-être du peuple.

La coopération doit être renforcée en matière de construction d'infrastructures de haute qualité, durables, inclusives et accessibles, a indiqué M. Xi, ajoutant que la technologie verte doit être explorée et promue.

De plus, il a exhorté la Nouvelle banque de développement à se préparer à accueillir de nouveaux membres.

Dans leurs discours respectifs, les dirigeants des autres pays des BRICS ont reconnu le travail des deux institutions et les ont exhortées à renforcer les capacités des pays des BRICS, des marchés émergeants et des pays en développement en général, en finançant les projets d'infrastructures et de développement durable.

Recommander à:   
Imprimer